Figeac Aéro lance une augmentation de capital de 85 millions d'euros

 |   |  227  mots
L'usine Figeac Aéro, dans le Lot
L'usine Figeac Aéro, dans le Lot (Crédits : Rémi Benoit)
Le sous-traitant aéronautique Figeac Aéro annonce ce mardi 8 mars une augmentation de capital de 85 millions d'euros, afin de financer sa croissance au-delà de 2018. Le groupe confirme son objectif d'un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros en mars 2018 "désormais sécurisé à près de 90 %". Son PDG Jean-Claude Maillard surfe sur l'augmentation des cadences d'Airbus, Safran ou encore Boeing.

Figeac Aéro multiplie les annonces en ce début d'année 2016. Après plusieurs gros contrats remportés depuis janvier, le groupe aéronautique lance une ouverture de capital à hauteur de 85 millions d'euros. Objectif : financer la croissance et concrétiser l'ambition de devenir le leader européen et l'un des leaders mondiaux de la sous-traitance aéronautique.

Le groupe lance donc ce mardi matin un placement d'un montant de 85 millions d'euros, dont 75 millions par émission d'actions nouvelles et 10 millions par cession d'actions existantes. Les titres seront proposés aux prix de 20,75 euros à 26 euros, jusqu'au 17 mars. Dès le lendemain de la clôture de l'opération, la société quittera Alternext pour entrer sur Euronext (B).

Augmentation du CA

Figeac Aéro prévoit d'atteindre un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros d'ici à 2018 et compris entre 650 et 750 millions d'euros d'ici à 2020, tout en conservant les taux de marge actuels.

La levée de fonds doit permettre d'investir dans les outils de production et de "saisir des opportunités de croissance externe".

Pour rappel, le sous-traitant aéronautique est spécialisé dans la production de pièces de structure en alliages légers et en métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d'atterrissage et de sous-ensembles. Le groupe compte 1 800 salariés, et est présent à la fois en France, aux États-Unis, au Maroc, et au Mexique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :