Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/breadcrumb/649455 Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/breadcrumb/649455. Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/article/649455/banner Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/article/649455/banner.

L'accélérateur Momentum accueille ses cinq premières startups

 |   |  394  mots
Les startuppers sont déjà au travail dans les locaux de Momentum
Les startuppers sont déjà au travail dans les locaux de Momentum (Crédits : Momentum)
Momentum, l’accélérateur d'entreprises toulousain dédié à l'économie "positive et responsable" a annoncé fin février l'arrivée de ses cinq premières startups. Hébergé par l'espace collaboratif Lab'Oïkos, Momentum est dirigé par l'ancien patron de Meet My Designer, Boris Mounet.

Momentum accueille ses premières startups. Sur 44 candidatures déposées dans le cadre de l'appel à projets, le comité de sélection a choisi d'en retenir cinq. Créé en novembre dernier et dirigé par Boris Mounet, l'accélérateur de startups à fort impact social démarre son activité. Annoncées pour fin janvier, les startups n'ont finalement été dévoilées qu'en février. Il s'agit de Jokosun, Politizr, Trade School Toulouse, Natur'Concept et AppliColis. Une deuxième promotion devrait voir le jour d'ici six mois.

Qui sont les 5 startups ?

  • Jokosun est une startup sociale et solidaire visant à démocratiser l'accès à l'énergie en Afrique rurale et périurbaine. Elle développe pour cela des kits solaires pour fournir l'électricité, accessible grâce au paiement par mobile.
  • Politizr se présente comme une plateforme web indépendante et neutre. Elle permet aux élus de toute la France de débattre publiquement de sujets proposés par les citoyens.
  • Trade School Toulouse est un réseau de mise en relation entre des espaces, des animateurs et des participants dans le but d'organiser des ateliers de transmission de connaissances. Les ateliers sont basés sur un système de troc entre les animateurs et les participants.
  • Natur'Concept est une startup spécialisée dans la recherche et la proposition de solutions éco-responsables. Les produits qu'elle propose "s'inscrivent dans une logique écologique et durable et sont fabriqués en Europe".
  • AppliColis est une plateforme de livraison urbaine "écologique et socialement responsable". Elle met en relation des commerçants locaux avec les transporteurs présents dans leur ville, pour créer une plateforme coopérative et lutter ainsi contre l'"uberisation" du secteur.

Un investissement de 100 000 euros

L'accélérateur de startups accompagne sur le long terme des projets ayant pour objectif de résoudre des problématiques sociales, sociétales et environnementales. Les cinq startups bénéficieront de l'hébergement au sein des locaux de 150m2 du Lab'Oïkos, situé dans le quartier Saint-Aubin à Toulouse, pendant 6 mois. Un budget de 100 000 euros sera investi sur les startups les plus avancées. Elles profiteront des conseils et des compétences de la cinquantaine d'entrepreneurs et d'experts qui orbitent autour de l'Oïkosystème. Dans cet espace collaboratif mit à la disposition des startups, elles bénéficieront également de nombreux outils, et d'un système de mentorat.

Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/homepage/article_footer/243 Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/homepage/article_footer/243.
Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/article/649455/comments Redirecting to http://toulouse.latribune.fr/esi/article/649455/comments.