La fusion MPI / MPE va s'opérer fin 2014, Martin Malvy prendra la présidence de la nouvelle agence

 |   |  483  mots
Catherine Jeandel, présidente de MPI, et Martin Malvy, qui prendra en fin d'année la présidence de l'agence née de la fusion de MPE et MPI
Catherine Jeandel, présidente de MPI, et Martin Malvy, qui prendra en fin d'année la présidence de l'agence née de la fusion de MPE et MPI
La fusion entre les agences Midi-Pyrénées Innovation et Midi-Pyrénées Expansion, annoncée en décembre 2013, sera effective en fin d'année 2014. Martin Malvy prendra la présidence (provisoire) de la nouvelle entité, qui fera de l'export un de ses grands axes de développement. Le thème de l'habitat innovant sera mis en valeur lors du prochain salon Midinnov. Côté bilan, en 2013, MPI a accompagné 234 projets pour un investissement total en R&D de 34,2 M€.


Aucune date n'a pour l'instant été fixée mais une chose est sûre, la fusion entre MPE et MPI prendra effet en fin d'année 2014. Catherine Jeandel, la présidente de MPI, l'a annoncé hier jeudi 24 avril lors de la conférence de presse annuelle de l'agence. Les 27 employés de Midi-Pyrénées Innovation et les 29 de Midi-Pyrénées Expansion seront alors regroupés dans une même structure, comme l'avait préconisé le Ceser dès 2010. Le lieu qui accueillera la nouvelle agence n'est pas encore connu, la construction d'un bâtiment spécialement dédié est d'ailleurs envisageable. Bernard Raynaud, vice-président du Conseil régional en charge de l'Emploi, de l'innovation et du développement économique, conçoit cette fusion comme "un grand projet qui permettra de s'adapter aux besoins de nos partenaires, dont le rayonnement est toujours plus grand." Le poste de président reviendra à Martin Malvy, au moins jusqu'aux prochaines élections régionales de 2015. Il sera épaulé par deux vice-présidents : Catherine Jeandel et Bernard Plano, actuels présidents respectifs de MPI et MPE.

Les nouvelles perspectives
En 2014, un des grands axes que souhaite développer MPI (qui fête cette année ses 7 ans d'existence) est l'international. "Il y aura une mission à l'export", assure Catherine Jeandel. Pour la présidente de MPI, "c'est le moment de la maturation". "La future nouvelle agence sera plus efficace, plus réactive et encore plus proche de l'incubateur Midi-Pyrénées", ajoute Bernard Raynaud. Sachant que MPI réalise 51 % de ses activités hors de la Haute-Garonne, la présence de l'incubateur dans l'ensemble de la région devrait s'en trouver renforcée.

MPI souhaite également investir de nouveaux secteurs, par exemple les marchés prometteurs de la cybersécurité, de la silver économie, de l'éco-industrie ou encore la robotique et les drones. Le thème de l'habitat innovant sera également central, en particulier lors de l'édition 2015 de Midinnov qui aura lieu en janvier.

Bilan 2013 "excellent"
Le bilan 2013 de l'agence est positif. MPI a accompagné 450 entreprises en 2013, pour un total de 234 projets et un montant d'investissement de R&D de 34,2 M€ : "excellent bilan", juge même Bernard Raynaud. En janvier dernier, MPI a par ailleurs lancé le site www.innoverenmidipyrenees.com. Ce portail destiné aux entreprises de la région a pour but de faciliter et simplifier la démarche d'innovation, un projet qui reflète bien la philosophie de MPI. "La plus-value de MPI est de simplifier, conduire les innovateurs vers les structures les mieux adaptées", souligne Marc Chappuis, secrétaire général pour les affaires régionales auprès du préfet de Midi-Pyrénées. Cette plus-value ressort également des enquêtes réalisées par MPI auprès des entreprises accompagnées. Les chiffres indiquent que 70 % d'entre elles ont augmenté leur rentabilité.

Adrien Serrière
© photo Rémi Benoit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :