Biznext : qui sont les lauréats de cette 2e édition ?

 |   |  798  mots
Les lauréats et parrains de l'édition 2016
Les lauréats et parrains de l'édition 2016 (Crédits : Rémi Benoit)
La 2e édition de Biznext a récompensé trois entreprises et trois personnalités ce lundi 14 novembre, au Casino-Théâtre Barrière de Toulouse. Plus de 300 personnes étaient au rendez-vous de cette soirée dédiée au numérique et à l'innovation. Christophe Vassal, président du directoire de CLS, a été désigné Décideur de l'année. Palmarès complet.

Catégorie Innovateur de l'année : Bérengère Dastarac-Waked / Nowave

Enseignante, directrice de création puis productrice cinématographique, Bérengère Dastarac-Waked est aujourd'hui startuppeuse. Sa plateforme de vidéo à la demande Nowave est consacrée au cinéma d'auteurs. Elle a fait le buzz à Cannes et elle ne compte pas s'arrêter là. En 2011, lors de la révolution égyptienne, elle produit un film sélectionné au festival de la Mostra de Venise. "Après cela, ça a été le parcours du combattant pour trouver un distributeur", explique-t-elle, ce qui l'a amené à réfléchir à la façon dont le cinéma d'auteur est distribué. C'est ce qui l'a conduit à fonder Nowave.

Les autres nominées dans cette catégorie étaient Marc Lemonnier (Antabio) et Emmanuelle Meuillet (Theraxen Technologies).

Catégorie Startup de l'année : Coovia

La startup toulousaine Coovia souhaite optimiser les déplacements à l'échelle de la métropole toulousaine en favorisant le covoiturage pour les trajets du quotidien. Elle propose aujourd'hui 3 000 lignes de covoiturage sur l'agglomération. "On reprend les codes des transports en commun, avec des lignes, des arrêts, dont certains sont matérialisés en partenariat avec Tisséo", explique David Larcher. 8 000 personnes sont inscrites sur la plateforme et quelques centaines covoiturent tous les jours. Pour se développer, Coovia a signé un partenariat avec la société Actia, qui est entrée au capital à hauteur de 20 %.

Dans cette catégorie, les autres startups nominées étaient Airgen et Itrust.

Catégorie meilleure transformation numérique : Clinique Pasteur

La Clinique Pasteur est le deuxième établissement de santé privé français en termes d'activité et le 1er établissement privé en cardiologie. Totalement indépendante, la clinique appartient à ses médecins depuis sa création en 1957 et la totalité des bénéfices est réinvestie au service du patient. "L'innovation est dans les gênes de la Clinique. Nous sommes aujourd'hui l'établissement de santé le mieux informatisé de France", assure Dominique Pon. Preuve de cette volonté d'être au plus près des dernières innovations, la Clinique Pasteur a lancé il y a un an son accélérateur de startups, le Hi-Lab, qui accueille déjà une quinzaine de sociétés.

Les autres entreprises nominées dans cette catégorie étaient Enedis et le Stade Toulousain.

Catégorie Croissance internationale : Nataïs

Leader européen de la fabrication et du conditionnement de popcorn, Nataïs vise 41 M€ de chiffre d'affaires en 2016. La société travaille avec 240 agriculteurs, dont 25 en bio, et devrait produire 35 000 tonnes de maïs sur 5 700 hectares en 2016. Nataïs produit 180 millions de sachets micro-ondables chaque année. La société est présente dans 55 pays à travers le monde et réalise 90 % de son chiffre d'affaires à l'export. Elle détient 35 % des parts de marché en Europe et se tourne depuis 3 ans vers le grand export. Michael Ehmann, PDG de Nataïs, espère réaliser 15 % de croissance de son activité chaque année.

Dans la catégorie Croissance internationale, Laselec et Vexim étaient également nominées.

Catégorie Décideur de l'année : Christophe Vassal / CLS

Ingénieur océanographe, Christophe Vassal (CLS) a été l'une des premières personnes embauchées par le Cnes en 1986 à CLS. D'abord ingénieur commercial, il passe ensuite 5 ans aux Etats-Unis pour développer la filiale locale avant de devenir directeur adjoint en 1996, puis directeur général en 2002. Celui qui se définit comme un "business developper dans l'âme" est aujourd'hui président du directoire de CLS. "C'est une société passionnante, assure Christophe Vassal. Nous sommes au plus près des changements de la planète. Nous voyons en direct, par exemple, que la mer monte de 3 à 4 mm par an depuis 1992." Il prône un management collégial et met en avant la transformation entamée par l'entreprise : Oddyssée 2018. "Un chantier à l'échelle de l'entreprise où tous les salariés qui l'ont souhaité ont pu s'engager dans des chantiers tels que l'innovation, l'organisation, la communication jusqu'à la performance et la motivation."

Dans cette catégorie, les autres nominés étaient Thierry Tolmer (Groupe Scopelec) et
Florence Vallée (TFC).

Prix Spécial du Jury : Marc Lemonnier / Antabio

Marc Lemonnier est diplômé d'un doctorat en microbiologie et biotechnologie de l'Université Toulouse Paul Sabatier. En 2009, il a fondé sa société Antabio, élue Biotech la plus prometteuse et innovante 2016 au salon BioVision parmi 28 sociétés européennes. Antabio est dédiée au développement de traitements innovants contre les infections résistantes aux antibiotiques, une problématique classée comme une priorité par l'ONU et l'OMS. La biotech toulousaine cherche 15 M€ pour passer en phase clinique de recherche.

Les photos de la soirée sont sur notre page Facebook et sur ce diaporama.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :