Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Andorre compte sur la Coupe du monde féminine de ski pour promouvoir son territoire

La Coupe du monde féminine de ski alpin se tiendra du 10 au 12 février
La Coupe du monde féminine de ski alpin se tiendra du 10 au 12 février
Objectif News  |   -  511  mots
Pour la première fois, la Principauté d'Andorre reçoit une compétition internationale de ski alpin. Un événement attendu qui permettra de faire la promotion de la Principauté et de ses domaines skiables, ainsi que de la région Midi-Pyrénées.

« Renforcer le positionnement d'Andorre comme une des références mondiales en ski alpin. » Voilà l'objectif de la Principauté qui accueillera, du 10 au 12 février, la Coupe du monde féminine de ski alpin. La 15e étape de la Coupe du monde 2011-2012 se déroulera sur le domaine skiable de Grandvalira-Soldeu. Les meilleures skieuses mondiales s'affronteront sur la piste d'Avet pour trois épreuves : deux slaloms géants (dont un qui remplace celui annulé à Courchevel) et un slalom spécial.

En Andorre, cette épreuve est très attendue. « Nous cherchons à avoir un événement international depuis 2001, depuis plus de dix ans donc. En 2005, la Fédération internationale de ski (FIS) a choisi la piste d'Avet dans le cadre de cette compétition, et dès 2006 nous avons commencé à travailler sur l'élargissement, la sécurisation, etc. Pour cette première, les retours économiques ne seront certainement pas très forts, car il y a peu de gens qui vont se déplacer. »

Mais l'important est ailleurs. Il s'agit de capitaliser autour de cet événement pour promouvoir la Principauté. « Nous comptons sur l'impact médiatique. L'objectif est d'organiser un bel événement et montrer ainsi au monde que l'Andorre est un lieu pour le ski de haut niveau. Nous espérons également qu'il y aura des impacts sur la région Midi-Pyrénées afin de développer le tourisme français », explique Enric Barbier, directeur technique de la station Soldeu-El Tarter.

Lors du lancement de la saison à Solden, Conrad Blanch, directeur général du comité organisateur de Soldeu 2012, partageait ce point de vue. « Accueillir une Coupe du monde aidera Andorre à être mieux connue internationalement. C'est aussi la meilleure carte de visite pour faire connaître Andorre en tant que pays de neige, une destination touristique avec de nombreux atouts et des stations de ski préparées pour accueillir une Coupe du monde. » Pour cela, la station Grandvalira-Soldeu a choisi la célèbre skieuse suisse Lara Gut, deux fois médaillée aux Championnats du monde de Val d'Isère en 2009, comme ambassadrice de l'épreuve. La Suissesse connaît bien la piste d'Avet pour y avoir remporté un slalom géant de Coupe d'Europe en 2008, à seulement 17 ans.

La présence de la délégation andoranne à Sölden a permis aux organisateurs de se familiariser avec de nombreux aspects essentiels comme le contact avec les sponsors, l'organisation avec les moyens de communication, et le fonctionnement des différents espaces de travail. La Coupe du monde de ski alpin se déroule chaque année avec un calendrier d'épreuves masculines et un calendrier d'épreuves féminines. Cette saison, la compétition féminine a débuté le 22 octobre et se terminera le 18 mars pour les finales à Schladming en Autriche. Les participantes font une halte dans vingt-et-un domaines skiables dans le but de marquer le maximum de points possibles dans cinq disciplines différentes : slalom, slalom géant, super-G, descente et super-combiné.

Nadia Boubih et Paul Périé

© photo DR

En savoir plus :

www.worldcupsoldeu.com/fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :