Des prévisions 2017 "bien orientées" pour les entreprises d'Occitanie

 |   |  299  mots
La région Occitanie enregistre une année 2016 satisfaite d'après la Banque de France, une situation qui devrait se stabiliser en 2017.
La région Occitanie enregistre une année 2016 satisfaite d'après la Banque de France, une situation qui devrait se stabiliser en 2017. (Crédits : Reuters)
L'année 2016 a confirmé le dynamisme des entreprises en Occitanie, tiré par les secteurs des matériels de transports, de l'ingénierie et de l'informatique. Selon la Banque de France Occitanie, les perspectives 2017 sont bonnes mais la croissance devrait être un peu moins forte.

La note de conjoncture de la Banque de France Occitanie "bilan 2016, perspectives 2017" est plutôt optimiste.
L'institution (présidée par Maxime Maury) indique que l'activité industrielle régionale sort d'une belle année 2016 avec un chiffre d'affaires qui évolue de + 6,4 %. Dans cette catégorie, le secteur où la croissance est la plus forte est celui des matériels de transports (+ 14,8 %). L'agroalimentaire, en revanche, a une croissance plus faible (+ 1,4 %). Malgré une bonne santé du secteur industriel, "les secteurs du textile-habillement-cuir et du bois fléchissent", constate la Banque de France.

Du côté du secteur des services aux entreprises, l'activité est en hausse de 5 %, surtout grâce à l'ingénierie technique (+ 9 %).

Enfin, le BTP a connu en 2016 une hausse de la production (+ 2,5 %) ce qui inverse la tendance négative de ces dernières années.

Lire aussi : Le Parc des expos de Toulouse, un nouveau souffle pour les entreprises de travaux publics

Création d'emplois

La Banque de France constate également que l'investissement progresse, "notamment dans l'industrie (+ 3 %) qui renforce ses capacités de production".

Les effectifs, quant à eux, évoluent positivement dans l'industrie (+ 1,1 %). La création d'emplois est encore plus dynamique dans les services (+ 4 %). Dans le BTP, les effectifs (hors intérimaires) se stabilisent (+ 0,1 %).

Stabilité pour 2017

Pour l'année 2017, les chefs d'entreprise anticipent une croissance des chiffres d'affaires moins dynamique pour l'industrie (+ 3,4 %) et les services (+ 2,4 %). Ainsi, l'emploi industriel se conforterait (+ 0,9 %). Le secteur des services table néanmoins sur une hausse significative de leurs effectifs (+ 2,4 %).

La production dans le BTP augmenterait quant à elle de 2,4 % et confirmerait la reprise dans les travaux publics (+ 1,7 %) et dans le bâtiment (+ 2,7 %). En 2017, les recrutements reprendraient donc dans le BTP (+ 0,8 %).

L'ensemble des éléments ont été recueillis en janvier 2017 par la Banque de France auprès d'un échantillon représentatif de 2 400 entreprises de la région Occitanie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :