Téléchargez
notre application
Ouvrir

Henri-Jacques Buchet quitte la direction générale de 3A

Par Objectif News  |   |  386  mots
Henri-Jacques Buchet prend la décision de quitter 3A Coop
Henri-Jacques Buchet prend la décision de quitter 3A Coop
Après 8 ans passés à la tête du groupe coopératif laitier et fromager, Henri-Jacques Buchet prend la décision de quitter 3A Coop, acteur majeur de l'agroalimentaire en Midi-Pyrénées. Il devrait être remplacé par Philippe Carré, actuel DG de Maison Boncolac.

Avec 2100 salariés, 2500 producteurs de lait affiliés sur le grand quart sud-ouest de la France et un chiffre d'affaires de 766 millions d'euros en 2011, 3A est le plus important acteur de l'agroalimentaire en Midi-Pyrénées. Henri-Jacques Buchet, ardent défenseur du modèle coopératif et des intérêts des producteurs laitiers, s'est beaucoup battu contre la grande distribution. Il choisit de quitter le groupe en raison de divergences de vues avec le conseil d'administration et le nouveau président, Thierry Lanuque, en fonction depuis à peine un an.

Henri-Jacques Buchet avait intégré 3A en 1997 après une première partie de carrière chez L'Oréal. Directeur des ventes de Maison Boncolac, il devient rapidement directeur général de la filiale glaces et produits laitiers. En 2004, Jacques Lapeyre, le fondateur de 3A, l'appelle sur son lit de mort et lui demande s'il est prêt à « sauver le groupe » et à en prendre la direction. La mission se révèle encore plus difficile que prévu et pendant de longs mois, Henri-Jacques Buchet porte le groupe à bout de bras. Avec le gouvernement, il parvient finalement à trouver une solution au financement du groupe. Il entreprend alors de rebâtir la stratégie du groupe qui compte plus de 200 salariés mais qui fait figure de PME face aux mastodontes nationaux et internationaux du secteur.

3A compte désormais 5 filiales, les Fromageries Occitanes, Boncolac, Bonilait Protéines et Yéo Frais dont il a confié la direction à Jérôme Servières. Récemment il a créé 3A Direct, une filiale dédiée à la vente directe des produits 3A Coop via des boutiques, le web ou des camionnettes. Son ultime réponse à la grande distribution dont il n'a eu de cesse de dénoncer la politique d'achats qui asphyxie les producteurs de lait et plus largement l'ensemble de la filière, durement touchée par la hausse des matières premières.

Philippe Carré, 47 ans, actuel DG de Boncolac, devrait le remplacer. Philippe Carré a intégré le groupe il y a un an et demi. Diplômé de l'EDHEC de Lille, il a débuté sa carrière au sein des groupes Kraft et Pernod Ricard. De 2000 à 2007, il a été directeur général de Mars en Irlande.

Emmanuelle Durand-Rodriguez

Photo © Rémi Benoit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :