Téléchargez
notre application
Ouvrir

Toulouse, la sécurité renforcée à la pépinière de Montaudran après trois cambriolages d'entreprises

Par Objectif News  |   |  371  mots
Stéphane Contrepois, PDG de Myfeelback
Stéphane Contrepois, PDG de Myfeelback
La pépinière de Montaudran, gérée par le Grand Toulouse, a subi trois cambriolages en quelques mois dont le dernier hier soir. Du matériel a été dérobé à la société Myfeelback. Stéphane Douce, le directeur de la pépinière a décidé de mettre en place un vigile jusqu'à nouvel ordre.

La pépinière de Montaudran, gérée par le Grand Toulouse, a subi trois cambriolages en quelques mois dont le dernier hier soir. Du matériel a été dérobé à la société Myfeelback. Stéphane Douce, le directeur de la pépinière a décidé de mettre en place un vigile jusqu'à nouvel ordre.

La start-up toulousaine Myfeelback, hébergée à la pépinière d'entreprises de Montaudran, a été cambriolée dans la nuit de mercredi à jeudi. « Tout notre matériel, notamment informatique, a été volé, explique son PDG, Stéphane Contrepois. Aujourd'hui nous avons cinq personnes au chômage technique en attendant que l'on rachète des ordinateurs.» Selon Stéphane Douce, directeur de la pépinière, l'entreprise Linagora a été également visitée mais rien n'a été volé.

Myfeelback est en fait la dernière victime d'une série de trois cambriolages en deux mois à la pépinière d'entreprises de Montaudran. La présence de nombreux digicodes et de plusieurs alarmes reliées à des vigiles n'ont pas arrêté les cambrioleurs : « Visiblement, ils se moquent de déclencher les alarmes, pénètrent dans les locaux en cassant tout et ne prennent pas la peine de débrancher les ordinateurs mais tirent sur les câbles et arrachent les prises dans leur précipitation. Ils savent qu'ils ont une dizaine de minutes sans être dérangé avant de s'enfuir », poursuit Stéphane Contrepois.

A la pépinière de Montaudran, gérée par la Communauté urbaine du Grand Toulouse, Lyberta a également été touchée ces dernières semaines. Au sein de la pépinière d'entreprises Prologue Labège, Phonitive a également été victime d'un cambriolage début avril. « Ce n'est pas un problème que l'on prend à la légère, on en a discuté avec les entreprises inquiètes », commente Stéphane Douce qui a d'ailleurs décidé de mettre en place un vigile dès aujourd'hui. Les spécialistes de la sécurité du Grand Toulouse réfléchissent à des moyens plus technologiques comme une blindage supplémentaire. Pour l'instant le vigile sera maintenu jusqu'à la mise en place de ces nouveaux moyens.

Wilfried Pinson

Photo © Remi Benoit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :